(Je crois que) j’ai craqué !!!

(Je crois que) j’ai craqué !!!

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de craquer sur un objet, et te contrôler, te retenir, te réprimer ? Et te dire au mieux : « ce n’est pas pour moi, ce n’est pas adapté » ou au pire « je ne le mérite pas » ?

 

Tu n’es pas le/la seul(e), une grande majorité (dont je fais partie) ne s’autorise pas toujours à être soi-même totalement dans toutes les circonstances et se faire plaisir.

 

De façon générale, tu liras ou entendras parler de manque de confiance ou d’estime de soi et C’EST VRAI. Super, et je fais quoi avec ça ?

 

Je vais, dans cet article, te relater mon expérience afin de t’illustrer une façon d’augmenter ta confiance en toi-même en faisant la chasse aux croyances de base qui deviennent notre réalité, et qui guide nos actions, nous empêchant d’être pleinement soi.

 

Pour te faire un rapide résumé de la situation, j’ai passé en juin une semaine de vacance en Espagne, et l’heure du retour étant arrivée, je me rends à l’aéroport qui, entre nous, sont bien faits…L’attente aidant, je traîne dans les boutiques, et là, qu’est-ce que je vois… des éventails… J’ai toujours rêvé dans avoir un. Pourtant, je me suis toujours entendu dire et donc cru que « C’EST POUR LES FILLES », alors je n’avais jamais osé m’en procurer un. Mais ce jour-là, je me suis dit pourquoi pas ? Au pire, je m’en servirai discrètement chez moi … donc je suis passé a l’action et je l’ai acheté. L’heure de l’embarquement à suivi et les vols lowcosts, ce n’est pas le grand confort et la clim en mode arrêt ne fonctionne pas. Alors au diable mes croyances, j’ai sorti mon éventail et me suis alors senti heureux d’avoir suivi mon cœur, d’être moi et de ne pas avoir chaud faisant, au passage, quelques envieux qui auraient peut-être aimé oser être eux-mêmes et avoir un éventail. Ma nouvelle croyance est que les éventails sont faits pour se prémunir de la chaleur et c’est de toute façon la fonction principale, malgré l’image que la société a décidé de mettre dessus.

 

Ce que tu peux retenir c’est que la pression sociale, les « on dit que » et les croyances ne doivent pas t’empêcher d’être toi-même et pouvoir avoir ce qui te fait plaisir pour te sentir encore mieux. Et t’autoriser à craquer.

 

Et toi ? Quelles sont tes croyances ? Qu’est-ce qui t’empêches d’être toi ? Je t’invite à y réfléchir et aussi à t’autoriser à craquer.

Si tu as déjà été dans cette situation, n’hésite pas à nous raconter et nous inspirer.

 

Si tu souhaites continuer à accéder à plus de bien-être et prendre en main ton stress au quotidien, clique ici.

 

Pour ne rien rater de nouveaux articles, inscris-toi sur la communauté •TSAEY• (si c n'est pas déjà fait) en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Écrire commentaire

Commentaires: 0